accueil_historique_asv.jpg

ASSOCIATION SAINT VINCENT

Siège social : 10 rue de Lorraine à Saint Germain en Laye
Tél. : 01-39-10-00-20

 

Association de loi 1901, Reconnue d'Utilité Publique (décrets Impérial du 12/08/1857 puis du 12/08/1969) habilitée à accueillir des Jeunes de l'Aide Sociale à l'Enfance.

L'Association a pour but l'éducation familiale intellectuelle, professionnelle, morale et culturelle des jeunes orientés par les Services Sociaux et Magistrats pour enfants. Elle contribue à la réadaptation, à la vie familiale et sociale des jeunes en difficulté temporaire, habitant le département des Yvelines et la Région Parisienne.

L'histoire :

  • En 1836 est fondé - rue de l'Aigle d'Or à Saint Germain en Laye - l'Orphelinat de Jeunes Garçons pour l'accueil d'orphelins de Saint-Germain-en-Laye. La création de cette Œuvre de Charité Chrétienne est à l'initiative de Mme de Boisguilbert, fondatrice. De 1853 à 1967, le fonctionnement est confié aux Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul. A l'époque, cinq religieuses avaient la lourde charge de s'occuper de quarante jeunes. L'institution dépendait uniquement des dons publics pour survivre. Par la suite, l'établissement s'installera au 24, rue de Lorraine et définitivement au 10 de la même rue en 1894.
  • En 1967, au départ des Religieuses de Saint Vincent de Paul, le Conseil d'Administration décide le maintien de son autonomie. L'œuvre devient laïque et s'appelle désormais « Association Saint-Vincent » avec la création d'une Maison d'enfants à caractère social. Michel le Drogo - Educateur Spécialisé et formé à l’École Nationale de la Santé Publique de RENNES formation CAFDES et formation assurée par le professeur Michel LEMAY Pédo-psychiatre Montréal - prend alors la direction de l’Établissement. Dès lors, la prise en charge des enfants au-delà de 14 ans est instaurée afin de ne pas leur imposer un changement de structure. L'objectif de l'Association est de leur ouvrir la « porte » de l'établissement en côtoyant d'autres jeunes au travers d'activités sportives, sociales, culturelles et scolaires. Pour ce faire, il a fallu convaincre les interlocuteurs comme le Conseil d'administration, l'Assemblée dont la mission consistait jusqu'en 1967 à diriger l'institution, avec pour Président, le Curé de la Paroisse de St Germain et comme Directrice, une religieuse.

Les changements majeurs ont été :

  • La mise en œuvre du financement par le Prix de journée : réalisée à la demande des Services Sociaux de la Préfecture du département des Seine et Oise et des Yvelines, cette démarche a permis de faire fonctionner notre Établissement de manière décente en s'appuyant sur les pouvoirs publics
  • L'organisation de la mixité (un peu plus tard)
  • Réunir les fratries d'abord pendant les fêtes et les vacances puis comme accueil permanent
  • L'intégration scolaire des jeunes s'est faite non sans mal. Mais il fallait aller le plus loin possible pour l'intégration des enfants en les inscrivant dans les établissements scolaires de la ville et les communes environnantes.

Ceci est l'histoire...

 

Les principales étapes depuis 1967 :

1967/1968 : L'établissement prend le nom de Foyer éducatif et scolaire. L'organisation générale et éducative est effective sous la responsabilité d'un encadrement diplômé. L'association signe une convention d'accueil avec les Services de l'Aide sociale à l'enfance du département des Yvelines. Un premier prix de journée à hauteur de 32 francs (16 euros à ce jour) est fixé et libère ainsi de la laborieuse tâche des Dames Patronnesses missionnées pour les quêtes de fonds nécessaires au fonctionnement de l'orphelinat. Ce nouveau mode de financement par prix de journée permet d'assurer la continuité du fonctionnement de vingt-huit jeunes, dès septembre 1968.

1969 : L'effectif est de cinquante-deux jeunes de 13 à 21 ans. Ouverture de 4 appartements dits thérapeutiques à Marly le Roi pour l'accueil des jeunes adultes de 18 à 21 ans. L'objectif est de ne plus maintenir ces jeunes en internat. Le fonctionnement des appartements est assuré jusqu'en 1973 encadrés par des Éducateurs Spécialisés.

1975 : Création d'une nouvelle structure d'accueil mixte de 4 appartements dans une résidence – Le Pecq sur Seine – douze places 10/14 ans. L'objectif essentiel est l'intégration d'enfants dans un environnement traditionnel, encadrement assuré par une équipe d’Éducateurs Spécialisés.

1978 : La Direction de l'Association prend la responsabilité des locaux de l'IMP (institut médico-pédagogique), rue de la Maison Verte à St Germain. Objectif : ce foyer doit assurer l'accueil de 20 adolescents et adolescentes de 14/18 ans.

1984 : Création du « Service de Suite » pour l'accompagnement et l'accueil de jeunes adolescents en scolarité ou formation professionnelle accompagnés par des éducateurs spécialisés. Ces jeunes sont répartis dans les internats, les entreprises et les artisans sur l'ensemble de la Région Parisienne avec les locations de chambres et de studios.

1987 : Création du Gai Logis via une fusion-absorption du Foyer, rue de la maison verte à St Germain pour l'installation de 20 adolescentes et adolescents de 15 à 18 ans et 4 places en studios locatifs en autonomie accompagnés par une équipe éducative.

1990 : Création et ouverture du Service d'accueil en Urgence pour 7 à 10 places, au 36 rue Grande Fontaine à St Germain. Maintenant situé au 23 rue Ampère.

1992 : Création du Service Jeunes majeurs (18/21 ans) avec location de studios – 12 places. Sa gestion est effectuée au 73 rue de Poissy à St Germain en Laye et maintenant et assuré 2 rue de la République à Saint Germain en Laye.

1998 : L'appellation Foyer scolaire est abandonnée au profit de Foyer de Lorraine.

2009 : Fusion/absorption de la Maison d'Enfants la Tournelle située à Vernouillet, établissement de 48 places accueillant des jeunes de 3 à 17 ans en mixité et fratrie.

  • 2010-2011 : construction d'un nouveau bâtiment de 36 places ouvert en juin 2012 pour accueillir les enfants de la Maison d'enfants la Tournelle.
  • 2012-2013 : réhabilitation du bâtiment existant pour accueillir les 12 places complémentaires

 

Organisation de l'Association

2012 : Création du Siège de l'Association Saint Vincent avec le recrutement du personnel compétent pour assurer la responsabilité associative dans sa diversité et son développement.

Ses valeurs : au travers de son projet Associatif, l'Association souhaite véhiculer les valeurs suivantes :

  • Assurer la Protection de l'Enfance, l'orientation scolaire, le soutien, la formation professionnelle au regard des capacités et débouchés du jeune accueilli,
  • Mettre en place des objectifs personnalisés, individualisés, évalués par le jeune, sa famille, les magistrats et les services sociaux,
  • Rechercher les aspects positifs de chacun,
  • Participer à la mise en œuvre d'une dynamique donnant un esprit d'ouverture, d'observation et de critique...
  • Prévenir les violences physiques et morales,
  • Préserver l'unité familiale par l'accueil prioritaire de fratries et le maintien de la mixité.

Ses établissements et services :

  • Siège de l'Association, 10 rue de Lorraine, St Germain en Laye
  • Foyer de Lorraine, 10 rue de Lorraine, St Germain en Laye
  • Foyer Gai Logis, 2 rue Jean Mermoz, St Germain en Laye
  • Service d'Accueil en Urgence, 23 rue Ampère, St Germain en Laye
  • Service Jeunes Majeurs, 60 rue de la république, St Germain en Laye
  • La Tournelle, 69 rue Paul Doumer, Vernouillet
  • En projet : Accueil Familial, Formation Professionnelle des adolescentes et Jeunes Majeurs vers autres institutions à créer ou existantes

 

Sa finalité :

Implantés sur des sites distincts à St Germain en Laye et Vernouillet, structurés afin de mieux être en phase avec l'évolution des besoins des jeunes et de leur famille en difficulté (accueil de jeunes enfants, en urgence, d'adolescents, de jeunes majeurs, de fratries), les Foyers et Services éducatifs concourent, chacun en complémentarité à la réalisation de la mission sociale pour laquelle l'Association est constituée et est habilitée par le CONSEIL GÉNÉRAL DES YVELINES :

  • Assurer la protection par un accueil sécurisant et par des mesures de soins pour les jeunes accueillis
  • Faciliter leur insertion sociale par un accompagnement éducatif
  • Favoriser le maintien des relations familiales, les soutenir, les accompagner

 

Le positionnement de l'Association Saint Vincent, en termes d'accueil éducatif est orienté vers une offre de placement évolutif via des itinéraires d'accueil éducatif complémentaires au sein des Établissements et Services. Ce fonctionnement permet à ce jour l'admission vers 8 modes d'accueil :

  • Maison d'Enfants à Caractères Social pour un accueil de jeunes entre 3 et 17 ans :
    • Foyer de Lorraine
    • Gai Logis
    • Maison d'enfants la Tournelle
  • Accueil familial : assistante familiale agréée et salariée de l'Association
  • Service d'Accueil en Urgence : accueils immédiats de jeunes filles et garçons nécessitant d'être protégés en urgence
  • Service jeunes majeurs : contrat « jeunes majeurs » signé entre le jeune et l'Aide Sociale à l'Enfance et les cadres du service

 

Le service éducatif est un service constitué essentiellement de prestations d'aide à la personne et de supports d'actions éducatives, individualisées conformément aux modalités de placement fixées par l'ASE, les décisions des magistrats et aux orientations éducatives : hébergement, soins médicaux, scolarité, loisirs, action éducative, de protection, mise en œuvre et soutien des relations enfants/familles...

Cet accueil éducatif peut être limité selon les cas suivants :

  • En cas de décision de fin de placement par l'ASE, le tribunal pour enfants
  • En cas d'états de santé nécessitant l'admission prolongée dans un établissement sanitaire
  • En cas d'actes ou de comportements portant atteinte à l'intégrité physique des autres jeunes, du personnel ou contraires à la décence
  • Par orientation d'un jeune vers un Établissement mieux adapté à ses difficultés personnelles, familiales, environnementales, voisinage et autres projets.